Vivre à Vannes ou Lorient ?

Vivre à Vannes ou Lorient ? - Morbihan
© Vivre à Vannes

Les nouveaux arrivants se demandent souvent si ils veulent vivre à Vannes ou Lorient ? Voici quelques points de comparaison pour mieux appréhender votre installation dans le Morbihan.

Deux histoires bien différentes

Vannes la bourgeoise, Lorient l’ouvrière. Cet adage synthétise bien la marque du passé sur l’histoire contemporaine des deux villes morbihannaises. Vannes a réellement pris son essor bourgeois à l’automne 1675 quand Louis XIV a choisi cette petite ville bretonne pour mater la révolte fiscale à Rennes.

En avril 1675, la flotte hollandaise est repérée au large de Belle-Ile et de l’Ile de Groix, c’est une provocation faite au royaume de France. Pour contrer cette attaque qui nuit au commerce maritime, le roi Louis XIV décide de lever davantage d’impôts en instaurant de nouvelles taxes sur tous les actes (actes notariés, testaments, contrats de vente, etc) et le tabac. Cela va donner naissance à une révolte nationale, et notamment en Bretagne. La région bénéficiait jusqu’alors de privilèges accordés dans le cadre du traité de son union à la France en 1532. Elle se trouve alors face à un pouvoir royal sans pitié qui lui impose de plus en plus de taxes.

Le peuple et certains parlementaires rennais se révoltent contre ce nouvel abus de pouvoir ayant pour seule finalité de financer l’issue d’une guerre déclenchée par la France. Le roi Louis XIV n’accepte pas cette trahison et pour punir les parlementaires rennais, va transféré le parlement de Bretagne à Vannes. La population va presque doubler du jour au lendemain, passant d’environ 10 000 habitants à presque 20 000 ! De nombreux hôtels particuliers y sont construits, notamment dans la rue Saint-Vincent.

À l’inverse de Vannes — très administrative — Lorient est choisie par Colbert alors secrétaire d’État de la Marine, comme siège de la Compagnie française des Indes orientales (très beau musée à voir à Port Louis), c’est donc une population ouvrière et militaire qui viendra s’y établir. Des chantiers navals gigantesques vont voir le jour par poldérisation des rives du Blavet, qui se prêtent bien à une telle installation portuaire.

Vivre à Vannes ou Lorient ?

Vannes est parfois réputée plus vieillissante et moins dynamique que Lorient. « C’est le paradis des retraités ! » Mais ne vous y trompez pas, il y a aussi beaucoup de jeunes. La population la moins représentée est sûrement celle des 22-28 ans. Il s’agit de tous les étudiants qui vont poursuivre leurs études ou commencer leur vie active à l’extérieur de Vannes. Mais depuis 2015 on observe une tendance à la réinstallation des jeunes actifs à Vannes ou dans les communes alentours (immobilier plus accessible comme à Theix ou encore à La Trinité-Surzur).

Lorient a été bombardée pendant la guerre si bien que la ville est bien moins colorée que Vannes avec ses belles maisons à pan de bois. Cependant, le dynamisme que cette ville offre et la gentillesse de ses habitants en font des atouts considérables pour s’y installer ! L’immobilier est très accessible à Lorient (moins de 2000€ du m2 dans le centre ville contre le double à Vannes).

Chacune des deux villes propose de belles plages autour, des connexions en bateau, des îles, le TGV, etc.

Nous vous recommandons vraiment de visiter les 2 pour vous faire une idée !

Thomas Gesland

Laisser un commentaire